facebook twetter Google+ اللغة العربية

François Hollande a remis mercredi au Palais de l’Elysée les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur à Nawal El Moutawakil

Le Président français François Hollande lui a remis hier mercredi au Palais de l’Elysée, en présence de Chakib Benmoussa, Ambassadeur du Royaume du Maroc en France et de Kamal Lahlou, vice président du Comité National Olympique Marocain (CNOM), les insignes de Chevalier de la Légion d’Honneur de la République française, la plus élevée des distinctions nationales. Si le Président français a récompensé plusieurs hauts responsables du monde de la politique, des arts, de la communication et du Sport lors de cette cérémonie, l’ancienne championne olympique marocaine, Nawal El Moutawakil était la seule personnalité appartenant au monde du sport à être décorée du Chevalier de la Légion d’honneur.
Première femme arabe, musulmane et africaine à décrocher une médaille d’or olympique (400 mètres haies aux JO de Los Angeles 1984), Nawal, à travers sa performance, a donné aux femmes marocaines la motivation et le courage de pratiquer le sport, qui avait été auparavant considéré comme la chasse gardée des hommes. Après la fin de sa carrière sportive en tant qu’athlète et son diplôme universitaire aux Etats Unis, elle reste activement présente et impliquée dans la scène sportive marocaine et internationale. C’est ainsi qu’elle a franchi les plus importants échelons du Mouvement olympique. Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Affaires sociales, chargé de la jeunesse et des sports (1997-1998) et ministre de la Jeunesse et des Sports (2007-2009), elle a fait de l’activité physique et le sport sa cause.
En 1995, elle devient membre du conseil de l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF) et 2 ans plus tard, elle est élue membre au Comité International Olympique.
Membre de la Commission « Femmes et Sport » , de la Commission du « Marketing » et de la Commission des « Relations Internationales » du CIO, en 2004, elle a été nommée présidente de la Commission d’évaluation du CIO pour les Jeux Olympiques d’été de 2012 et ceux de 2016, une première dans les annales du mouvement olympique. En Janvier 2010, elle a été nommée présidente de la Commission de Coordination du CIO pour les Jeux Olympiques de Rio en 2016.
Deux ans plus tard, Nawal El Moutawakil a été élue 3-ème vice-président du CIO. Depuis Septembre 2013, elle devient première vice-présidente, la première femme d’un pays musulman, arabe et africain à occuper ce poste.
MAP



Laissez un commentaire

Captcha loading...