facebook twetter Google+ اللغة العربية

Sogea-Satom (groupe Vinci) va construire le port de pêche de Casablanca

Dumez-Maroc, filiale de Sogea-Satom (groupe Vinci) va construire le port de pêche de Casablanca. Le contrat, confié par l’Agence nationale des ports du Maroc, atteint 56 millions d’euros. Les travaux devraient s’achever au plus tard début 2017.
C’est à Dumez-Maroc, filiale de Sogea-Satom (pôle du géant français Vinci spécialisé dans le BTP en Afrique) que l’Agence nationale des ports du Maroc (ANP) a confié la réalisation du port de pêche de Casablanca.
Ce contrat, d’une valeur de 56,2 millions d’euros, porte sur la construction d’une digue principale de 715 mètres et d’une digue secondaire de 500 mètres, de deux quais de 325 et 145 mètres ainsi que d’un terre-pleins de 11 hectares.
 Le chantier inclut le dragage du chenal et des bassins ainsi que la pose de 240 mètres d’appontements flottants, indique un communiqué publié ce lundi 02 février par Sogea-Satom. Les travaux sont prévus pour débuter en février 2015 pour s’achever au plus tard en janvier 2017.
Présent au Maroc depuis les années 1930, Sogea-Satom a réalisé notamment l’extension du port de Dakhla, dans la Sahara marocain. La filiale de Vinci, présente aujourd’hui dans 34 pays africains, compte 11 500 collaborateurs sur le continent et y réalise d’un chiffre d’affaires de 1,7 milliard d’euros.
Les groupes de BTP français parient sur le haut de gamme
L’entreprise de contruction a également décroché auprès de l’ANP, fin janvier, la réalisation de la nouvelle zone de plaisance du port d’Al Hoceïma, sur la côte nord-est du pays. Le projet « consiste en la réalisation d’une digue mixte […] de 189 mètres, d’une digue secondaire sur pieux de 126 m, la construction d’un plan incliné et du réaménagement du plan d’eau en le dotant de 469 mètres d’appontement flottants ». D’une durée de 16 mois, à compter de décembre 2014, le contrat de ce projet s’élève à 12,3 millions d’euros
Jeune Afrique
 



Laissez un commentaire