facebook twetter Google+ اللغة العربية

Les efforts du Maroc en matière de lutte contre le terrorisme et la formation des imams salués au Parlement britannique

Les efforts déployés par le Maroc en matière de lutte contre le terrorisme et l’expérience forgée par le Royaume dans le domaine de la formation des imams ont été salués mercredi lors d’une rencontre tenue au Parlement britannique entre des députés marocains et leurs homologues du Royaume-Uni.
Cette rencontre, organisée à l’occasion de la visite de travail qu’effectue une délégation parlementaire, conduite par le président de la Chambre des Représentants Rachid Talbi Alami en Angleterre, a permis aux membres de la délégation marocaine, représentant les deux Chambres du Parlement, de donner un aperçu général de la stratégie intégrée tracée par le Royaume pour combattre le terrorisme et l’extrémisme religieux, devenus un fléau planétaire menaçant la sécurité régionale et internationale.
Ils ont rappelé à cet égard, le projet de loi adopté dernièrement par la Chambre des Représentants, incriminant le ralliement des groupes terroristes, l’apologie et l’incitation au terrorisme ainsi que le suivi d’entrainements à l’intérieur ou à l’extérieur du Maroc.
ls ont aussi souligné l’importance de l’expérience développée par le Maroc en matière de formation des imams selon le rite malékite qui prône un Islam de modération et de juste milieu, affirmant que le succès de cette expérience a poussé plusieurs pays arabes et africains à vouloir s’inspirer et bénéficier du modèle marocain pour contrecarrer les idées extrémistes et obscurantistes.
Cette rencontre a été aussi l’occasion « d’informer les députés britanniques, issus des deux Chambres du Parlement (House of Commons/House of Lords), des avancées réalisées par le Maroc dans le domaine des droits de l’Homme et de démocratie pour la consécration de l’Etat de droit », a dit M. Rachid Talbi Alami dans une déclaration à la MAP.
« Les députés marocains ont également mis en avant les réformes économiques et judiciaires initiées par le Royaume ainsi que tous les chantiers structurants de développement lancés par le pays », a-t-il ajouté, faisant état de l’appréciation et de la satisfaction des parlementaires britanniques de l’évolution socioéconomique affichée par le Maroc et de sa stabilité politique, qui suscite la confiance des investisseurs.
« Les échanges ont également porté sur les derniers événements survenus sur les scènes arabe, régionale et internationale ainsi que les relations de coopération entre les deux institutions législatives », a précisé le président de la Chambre des Représentants, M Rachid Talbi Alami, mettant l’accent sur la nécessité de maintenir le dialogue entre les députés des deux pays afin de pouvoir mieux servir les intérêts stratégiques de la Grande-Bretagne et du Royaume du Maroc, deux pays amis de longue date.
Pour sa part, le député travailliste Mike Gapes, qui a animé les débats, s’est dit ravi d’avoir participé à cette rencontre importante ayant permis d’échanger avec les députés marocains les points de vue et d’aborder plusieurs sujets d’intérêt commun.
« Nous avons examiné les relations politiques, les perspectives de la coopération économique bilatérale, les défis liés au terrorisme, la sécurité et l’immigration ainsi que les moyens de lutter contre le trafic de drogues, la traite des êtres humains et des armes », a-t-il dit, qualifiant le Maroc de l’un des partenaires et alliés les plus importants du Royaume-Uni.
A noter qu’une délégation parlementaire, conduite par le président de la Chambre des Représentants Rachid Talbi Alami, a entamé, lundi, une visite de travail au Royaume-Uni à l’invitation des présidents des deux Chambres du parlement britannique.
Lors de cette visite, qui durera jusqu’au 30 janvier, les membres de la délégation marocaine auront des entretiens avec plusieurs dirigeants politiques britanniques sur les moyens de renforcer les liens de coopération entre les députés des deux pays, l’échange d’expériences entre les deux institutions législatives et la coordination des positions concernant les questions bilatérales, régionales et internationales.
Les réformes politiques et constitutionnelles engagées par le Royaume, le progrès réalisé par le pays en matière de démocratie et de défense des droits humains ainsi que la nouvelle politique migratoire du Maroc seront également au menu des discussions maroco-britanniques.
Outre M. Rachid Talbi Alami, la délégation marocaine comprend M. Abdellah Bouanou, président du groupe parlementaire du Parti Justice et Développement (PJD), Mme Milouda Hazib, présidente du groupe du Parti Authenticité et Modernité (PAM) à la Chambre des Représentants, Driss Lachgar, président du groupe socialiste à la Chambre des Représentants, Mohamed Al Ansari, président du groupe istiqlalien à la Chambre des Conseillers et Abdelhamid Saadaoui, président du groupe haraki à la Chambre des conseillers.
MAP



Laissez un commentaire