facebook twetter Google+ اللغة العربية

Industrie Automobile : Ce que prépare la Chine au Maroc

Casablanca : Des équipementiers chinois anticiperaient par des investissements, l’arrivée plus que probable, au Maroc de nouveau constructeurs automobiles mondiaux.
En effet, nombreux équipementiers automobiles chinois seraient en train de finaliser leurs implantations au Maroc, en anticipation des implantations au royaume, en négociations ou à l’étude, de constructeurs automobiles mondiaux comme Ford, Volkswagen ou Toyota.
Selon Hakim Abdelmoumen, président de l’Association marocaine de l’industrie et le commerce de l’automobile (Amica), cité par le quotidien francophone l’Economiste, la Chine se préparerait à investir à deux niveaux, le secteur automobile marocain via de conséquents investissements.
‘‘Nous avons obtenu des engagements concrets, aussi bien pour la filière des équipements que pour celle de la fabrication’’ a précisé selon l’économiste, le président de l’AMICA.
L’intérêt de la Chine pour le secteur automobile marocain a pris un tournant considérable, indique la même source, ajoutant que l’implantation au royaume du géant chinois de l’acier Shangdong-Shangdang, s’inscrit dans cette logique.
L’usine de Shangdong-Shangdang a été placé à Tanger Automotive City. Son coût s’élève à 150 millions de dollars étalé sur trois ans.
Shangdong-Shangdang apporte 60% de cette somme en tant que fonds propres, alors que les 40% restant sont contribution du fonds d’investissement sino-africain, China Africa Development Fund (CADF). Le projet entrera en fonction au dernier trimestre de 2015.
Adam Sfali



Laissez un commentaire