facebook twetter Google+ اللغة العربية

Anas El Filali, meilleur élève de France en orthographe, la fierté de la Lorraine et du Maroc

Anas El Filali (11 ans), élève de CM2 de l’école Europe-Nations de Vandoeuvre-lès-Nancy, a remporté le premier prix national de la dictée francophone ! Il devance plus de 5 000 élèves de CM2 de toute la France. Cette réussite est d’autant plus remarquable que le jeune Anas est non-voyant et qu’il a rédigé l’intégralité de sa dictée en braille !
Créée en 2001 à l’initiative de l’Association France-Québec, la Dictée francophone figure officiellement depuis 2004 au programme des activités mondiales de la Semaine de la langue française et de la Francophonie, qui a lieu à la fin du mois de mars. En accord avec les missions sociales et culturelles de l’organisme, cette action originale et pérenne a pour principal objectif de sensibiliser un large public à la richesse et à la diversité de la langue française.
La dictée est préparée annuellement par un spécialiste de la terminologie linguistique et son texte se compose de trois paragraphes, chacun d’entre eux faisant respectivement appel à des expressions et à des termes du Québec, d’une région française et d’un autre pays de la francophonie. Cette année, le Québec, l’Acadie et la région de Franche-Comté étaient à l’honneur dans le texte proposé aux participants les 21 et 22 mars 2014. L’Acadienne et romancière Antonine Maillet, récipiendaire du prix Goncourt en 1979, était la marraine de l’évènement de cette année.
Le vainqueur 2014 pour la catégorie des élèves de CM2 est le jeune Vandopéréen d’origine Marocaine, Anas El Filali. Il a fait zéro faute. Le second de cette même catégorie est Salsabile Oumensour (Yvelines) avec 1,5 faute. Le mérite d’Anas El Filali est doublement à signaler : non seulement il est le meilleur élève français de CM2 en orthographe, mais en plus ce succès a été obtenu alors que l’enfant présente un handicap lié à sa malvoyance et qu’il a rédigé sa dictée en braille.
Le 26 juin dernier, les représentants de l’association France-Québec ont remis son prix au jeune Anas, en présence de Marie-Agnès Rouillon, adjointe déléguée à l’Enseignement, de Jean-Marc Marchal, inspecteur pédagogique régional en charge de la scolarisation des élèves handicapés et de Jean-Marc Vinkler, inspecteur de circonscription. Stéphane Hablot, conseiller général de Meurthe-et-Moselle, maire de Vandoeuvre-lès-Nancy, a reçu le jeune franco-marocain pour le le féliciter chaleureusement pour l’excellence dont il a fait preuve et lui témoigner toute son admiration.
Ce dimanche 19 octobre, Anas a été fêté au siège de la Coordination Européenne du Sahara Autonome Marocain (CESAM) à Vandoeuvre-lès-Nancy où travaille son père.  Sa famille, ses amis, Driss El Asri, artiste peintre plasticien, et de nombreux militants de la CESAM ont honoré le jeune Anas pour l’excellence de ses études que le prix de la meilleure dictée francophone vient de souligner. C’était aussi l’occasion de fêter son anniversaire et ses douze ans. L’équipe de Maglor.fr a eu le plaisir de réaliser un entretien avec le jeune Anas. 
Combatif et déterminé, ouvert sur la culture et l’art, Anas a souligné l’importance de l’aide de ses professeurs et de sa famille, notamment de son père, et de ses frères et sœurs et la sympathie que lui témoignent ses amis pour qu’il puisse surmonter son handicap visuel.
Aujourd’hui, on ne peut que se réjouir des réussites scolaires dans les rangs des enfants de Marocains du monde qui font honneur à leur pays d’accueil et au Royaume du Maroc. On se rappelle des résultats de Maryem  Bourahil, première élève de France au baccalauréat 2013-2014. Le second du classement de la dictée francophone, catégorie CM2, est également un franco-marocain résidant dans les Yvelines, Salsabile Oumensour.
Bravo et félicitations à tous ces jeunes Marocains.
Rédaction CESAM – Maglor
Anas El Filali, meilleur élève de France2
Anas El Filali, meilleur élève de France3



Laissez un commentaire

Captcha loading...