facebook twetter Google+ اللغة العربية

Le Plateau de la communication inter-associative Une contribution au réseau de l’innovation des Marocains du Monde

Dans un esprit convivial est née l’idée du plateau des journées de la communication inter-associative, dans l’objectif général est de contribuer à l’enrichissement du réseau de l’innovation des Marocains du Monde. Nombreux sont les acteurs associatifs qui travaillent sur le terrain pour participer au rayonnement du Royaume du Maroc, aujourd’hui et demain, dans les six continents du monde. Le sentiment de la marocanité n’est pas un fait de hasard, c’est un mérite, peut être une chance inouïe que plein de Marocains dans leur exploration des différents continents du monde ont su saisir pour se ressourcer et valoriser avec fierté leur appartenance à une nation séculaire, vivante et rayonnante.
Le lancement de cette initiative découle de ce sens entier de la citoyenneté et de l’essence intègre du patriotisme des marocains là où ils vivent, ils représentent leurs pays comme des ambassadeurs organisés dans toutes les fonctions diplomatiques : politiques, économiques, sociales et environnementales.
Ce plateau dans sa première édition a rassemblé quelques acteurs associatifs du Nord Est de la France pour débattre des problématiques sociétales, institutionnelles, politiques, économiques et environnementales de leur pays d’origine le Royaume du Maroc. Tous, mesurent l’intérêt de créer des synergies d’acteurs et de contribuer à la richesse des représentations des différentes préoccupations des marocains dans leur dynamique constructive d’une grande nation démocratique, où l’Homme est au centre de l’intérêt collectif, celui des valeurs d’équité, d’éthique citoyenne et où le territoire est le socle du patriotisme et de la solidarité nationale et internationale.
C’est ainsi que cette première édition a été réalisée par l’équipe de Maglor, le premier Portail des Maghrébins du Monde, qui s’est déplacée chez monsieur Mhamed Jmouhi Vice-Président de CESAM (Coordination Européenne au Sahara Autonome Marocain), en présence d’autres acteurs de cette organisation de développement territoriale, de défense des droits de l’Homme et de l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc. La première thématique abordée autour du débat est la relation des marocains du monde aux institutions du Royaume du Maroc et les perspectives de réformes institutionnelles de l’administration territoriale d’Etat. Quels mécanismes à mettre en œuvre pour asseoir la bonne application des différents articles de la constitution de 2011 et permettre le suivi-évaluation des politiques publiques sur le terrain.
Il en ressort de ce débat que les réformes institutionnelles s’imposent pour accompagner la mise en pratique de cette nouvelle constitution.

L’équipe du plateau inter-associatif



Laissez un commentaire