facebook twetter Google+ اللغة العربية

l’Algérie essuie un revers cuisant à New York

Selon des sources bien informées à Alger, les dirigeants algériens sont terriblement remontés contre Ramtane Lamamra. Dans le landernau politique et militaire à Alger, le chef de la diplomatie se voit reprocher d’avoir permis que la question du Sahara Marocain se transforme devant la 4ème commission de l’ONU en un conflit non plus entre le Polisario et le Maroc, mais entre celui-ci et l’Algérie.
Au vu du nombre et de la qualité des pétitionnaires qui ont saisi la grand-messe onusienne de New York pour descendre en flamme l’Algérie, les dirigeants algériens découvrent avec stupeur que l’offensive diplomatique mise au point par Ramtane Lamamra a été un authentique fiasco. Certains pétitionnaires de pays africains sont allés jusqu’à accuser l’Algérie d’héberger sur son territoire un groupe séparatiste contre le Maroc pour servir des visées hégémoniques au Maghreb.
Les pétitionnaires sahraouis venant du territoire du Sahara Marocain, ont pour leur part, fermement refusé que le Polisario parle en leur nom ou qu’il prétend les représenter ou représenter des milliers d’autres sahraouis dans les camps de Tindouf. D’autres se sont indignés de la présence massive de ressortissants algériens à la 4ème commission, ce qui renforce la conviction que la majorité des sahraouis placés sous le contrôle du Polisario dans les camps de Tindouf en Algérie, n’ont pas le droit à la parole ni à la liberté de mouvement.
Le chef de la diplomatie algérienne se doutait bien que le Maroc préparait soigneusement sa participation aux travaux de la 4ème commission de l’ONU. Mais il a été surpris par l’ampleur de la mobilisation marocaine, selon les mêmes sources. Et, pour lui, les dégâts au niveau international sont incalculables. La question du Sahara Marocain est désormais perçue davantage comme une dispute entre le Maroc et l’Algérie plus qu’un conflit entre le Maroc et le Polisario comme Alger s’épuise à le faire admettre.
 http://sahara-question.com


Laissez un commentaire

Captcha loading...