facebook twetter Google+ اللغة العربية

Un diplomate marocain à Pretoria, retrouvé mort à son domicile

Pretoria : Un diplomate marocain, chargé d’affaires consulaires à l’ambassade du Maroc en Afrique du Sud, a été retrouvé mort à son domicile, son cadavre gisant dans une mare de sang.

En effet, le diplomate marocain, Fatmi Noureddine serait victime d’un meurtre selon les premiers constats des autorités locales, rapporte le site Rapller citant un dépêche de l’agence française AFP.
 
La police sud-africaine, démarchée par les autorités marocaines, selon le portail web du Ministère marocain des affaires étrangères et de coopération, a entamé des investigation pour élucider les circonstances de cet incident dangereux. Une autopsie de la dépouille aurait été autorisée par le Maroc.

Des sources diplomatiques ont déclaré que les premières pistes conduiraient à croire que le diplomate marocain serait victime de cambrioleurs.
« Il ne s’est pas présenté au travail à l’heure normale, ce qui semblait étrange parce qu’il était toujours à l’heure. Son téléphone était éteint. » ajoute les mêmes sources.

Le cadavre de la victime avait été découvert par des collègues à lui, qui se sont rendu à son domicile pour prendre de ses nouvelles: « ils l’ont trouvé dans une mare de sang », a déclaré un diplomate marocain cité par l’AFP.
‘‘Son téléphone portable aurait disparu et on ne savait pas s’il avait de l’argent à la maison’’ a-t-il ajouté.

Selon les statistiques officielles du gouvernement sud-africain, plus de 40 personnes sont tuées quotidiennement en Afrique du Sud et l’année dernière les Sud-Africains ont déclaré plus de 300.000 cambriolages dans des propriétés privées.



Laissez un commentaire

Captcha loading...