facebook twetter Google+ اللغة العربية

Le Sénat colombien dément formellement l'adoption d'une résolution sur le Sahara

Le Sénat colombien a démenti formellement avoir adopté une résolution ou même une proposition sur le Sahara, indique-t-on de source officielle.

Selon une note signée par le secrétaire général du Sénat, Gregorio El Jach Pacheco, une « observation » avait été déposée auprès du bureau du Sénat par un groupe de sénateurs de gauche acquis aux thèses des séparatistes, notant que ledit document « ne remplit pas les conditions formelles requises pour être examiné par le Sénat » et « ne revêt même pas le caractère d’une proposition ».

« Etant donné la nature de cette observation, aucune suite ne lui a été réservée par le Sénat. Elle n’a été transmise à aucune autorité », ajoute M. Pacheco, notant qu' »en vertu de l’article 189 de la Constitution colombienne, la définition et l’orientation de l’action extérieure relève du ressort exclusif du chef de l’Etat ».

Le Sénat colombien vient ainsi démentir les allégations véhiculées par des médias acquis à la thèse du  »polisario », selon lesquelles cette institution aurait adopté une résolution appelant le président et le gouvernement colombiens à rétablir les relations avec la pseudo +rasd+

 



Laissez un commentaire

Captcha loading...