facebook twetter Google+ اللغة العربية

Le Maroc construit une barrière anti-immigration à Melilla

Le Maroc a débuté la construction d’une barrière à proximité de Melilla, enclave espagnole qui dispose déjà de sa propre frontière grillagée, dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine, ont affirmé samedi des responsables d’ONG locales.
« Les travaux pour la construction d’une barrière a commencé il y a une vingtaine de jours », a déclaré à l’AFP le président de l’Association Rif des droits de l’homme (ARDH), Chakib Khyari, confirmant une information de presse.
« Selon les éléments que notre association a pu recueillir, ces barrières seront hautes de cinq mètres (…) et seront surmontées de lames« , a avancé ce responsable associatif, basé à Nador, près de Melilla. Contactées par l’AFP, les autorités marocaines n’ont pas voulu commenter.
Un responsable local de l’Association marocaine des droits humains (AMDH, indépendant), Adil Akid, a pour sa part confirmé « la construction de tranchées » côté marocain. « Nous avons reçu des informations selon lesquelles des barrières équipées de lames y seront érigées mais nous ne pouvons confirmer pour l’instant », a-t-il ajouté.



Laissez un commentaire

Captcha loading...