facebook twetter Google+ اللغة العربية

Conchita Wurst remporte l'Eurovision 2014

Pour la première fois depuis 1966, l’Autriche a remporté l’Eurovision 2014 dimanche 11 mai. Au delà de la performance musicale de l’artiste consacré(e), Conchita Wurst, les regards se posent également sur son identité : celle d’une drag queen devenu un symbole européen dans les débats sur l’homosexualité.

  • 1. Elle s’appelle aussi Thomas Neuwirth

La biographie de Conchita Wurst indique que Thomas « Tom » Neuwirth est né en 1988 à Gmunden, dans les montagnes d’Autriche. Après des études dans la mode commencée très tôt, à l’âge de 14 ans, le garçon s’est lancé dans la chanson, en passant notamment dans des émissions de télévision comme StarMania et The Voice, et en étant membre d’un boys-band pour un temps, sans grand succès.

C’est à cette période que Thomas Neuwirth façonne Conchita Wurst, qui deviendra par la suite son personnage public et une facette de sa personnalité. « Je ne veux pas être une femme. Mon boulot, c’est d’être une queen, mais à la maison, je suis un garçon très paresseux », explique l’artiste à Reuters.

  • 2. Elle n’a écrit que trois chansons

Le premier fut « Unbreakable », sorti fin 2011. Le deuxième « That’s what I am », sorti en 2012, lui a presque permis de représenter l’Autriche à l’Eurovision cette année là (elle est alors arrivée seconde du concours national).

« Rise like a Phoenix », la chanson jouée samedi soir, est son troisième single, écrit à partir de son expérience personnelle et de sa décision de se travestir. « Etre un adolescent gay dans un petit village [d’Autriche], ce n’est pas drôle. La plupart des gays que je connais ont eu une histoire similaire à la mienne », explique Conchita Wurst à propos de la génèse du morceau.

Le monde.fr
 



Laissez un commentaire