facebook twetter Google+ اللغة العربية

Visite du Roi Mohamed VI à Dakhla

Depuis hier soir, le roi Mohammed VI est à Dakhla. Mais silence au niveau des médias officiels, si prompts d’habitude à ouvrir le JT avec les activités royales. Seule Laâyoune TV a osé évoquer l’arrivée royale dans la perle du sud.
Depuis hier soir, le roi Mohammed VI est à Dakhla. « Son avion a atterri à l’aéroport vers 20 heures, ensuite le convoi royal s’est dirigé vers un hôtel de la ville », nous confie une source sur place. « Il est à préciser que les établissements hôteliers de la ville de Dakhla affichent complet suite au fort nombre de personnes accompagnant Sa Majesté dans son déplacement », ajoute la même source.
Question d’ordres et rien d’autres
Pour sa deuxième visite, après celle de 2001, qui plus est effectuée dans un contexte national, régional et international très délicat, les médias officiels (Al Oula, 2M et MAP, notamment) n’ont, jusqu’à présent, pas fait état de l’arrivé de SM le Roi à Dakhla. Seule la chaîne régionale Laâyoune TV l’a évoquée lors du JT de la soirée du mercredi 16 avril, mais très brièvement.
Visiblement, ces canaux médiatiques n’ont pas encore reçu des directives pour annoncer l’arrivée de SM le Roi à Dakhla. Notre interlocuteur à Dakhla indique que le programme de la visite royale n’a pas encore été révélé. Les journalistes locaux qui l’ont demandé aux services de la wilaya ont reçu une réponse négative. En dépit de cette opacité qui entoure la visite royale, des centaines de Sahraouis se sont rassemblés, depuis ce matin, en attendant le passage du cortège royal.
Hassad, Draiss et Akhannouch à Dakhla
La perle du sud connait la présence, également, des ministres de l’Intérieur Mohamed Hassad et son n°2, Charki Draiss. Ils devraient tenir une réunion à huis-clos avec les responsables de la sûreté , cet après-midi ou demain matin au siège de la wilaya . Celle-ci s’inscrit dans le cadre de la tournée initiée, depuis le 4 avril, sur instructions royales par les deux hommes dans plusieurs villes du pays.
Par ailleurs, en tout début d’après-midi, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Aziz Akhennouch en compagnie de Hassad et Draiss ont visité le village des pêcheurs de N’Teirift, 60 km au nord de Dakhla, victime d’un incendie survenu le 27 mars au cours duquel 300 petites barques avaient été ravagées par le feu.



Laissez un commentaire

Captcha loading...