facebook twetter Google+ اللغة العربية

Mezouar explique les raisons de l’expulsion de la mercenaire Suelma Beiruk

Le ministre des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, a révélé, samedi à Marrakech, que la dénommée mercenaire Suelma Beiruk, membre présumée du « Parlement des mercenaires d’Alger », refoulée du Maroc, était détentrice d’un passeport dont la nationalité et la partie qui le lui ont délivré ne sont pas reconnues par l’ONU.

 

(39)



Laissez un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.