facebook twetter Google+ اللغة العربية

« Le mensonge du Front Polisario”, ouvrage de l’écrivain espagnol Chema Gil présenté à Santiago

Le nouveau livre de l’écrivain et journaliste espagnol Chema Gil, intitulé “La falacia del Frente Polisario” (Le mensonge du Front Polisario), a fait l’objet d’une présentation, mardi soir à Santiago (Chili), lors de la 36ème édition du Salon international du livre de Santiago (FILSA), qui se tient du 20 octobre au 6 novembre dans la capitale chilienne.

Dans son exposé sur cet ouvrage, publié par le Centre Mohammed VI pour le dialogue des civilisations (Coquimbo-Chili), Chema Gil s’est attardé sur l’histoire du conflit au Sahara, rappelant les violations flagrantes des droits de l’Homme perpétrées par les dirigeants du “Polisario”, depuis le début de ce différend, à l’encontre des populations civiles. Chema Gil, également directeur des études de sécurité de l’Institut de sécurité globale, a dévoilé, dans ce sens, les pratiques inhumaines dont souffrent depuis une quarantaine d’années les Sahraouis séquestrés dans les camps de Tindouf, sur le territoire algérien, ainsi que leurs conditions de vie précaires. Il a dénoncé, dans ce contexte, l’enrichissement des dirigeants du  »Polisario » grâce au détournement de l’aide humanitaire internationale destinée aux camps de Tindouf.

Cet expert des relations maghrébines a également mis en garde contre la menace que représente le  »Polisario » pour la sécurité dans la région du Maghreb et dans la région du Sahel et du Sahara.

S’attardant sur les efforts déployés par le Maroc pour la recherche d’une solution politique à la question du Sahara, Chema Gil a souligné que l’initiative d’autonomie sous souveraineté marocaine, présentée par le Royaume en 2007, a été qualifiée de sérieuse, crédible et viable par la communauté internationale.

Il a également affirmé avoir été témoin  »in situ » des grands efforts déployés par le Maroc pour promouvoir le développement de ses provinces du Sud.

Le livre de Chema Gil est divisé en quatre parties, à savoir: “Le Sahara occidental et la mémoire obsolète des années 70”, “le Polisario: Trente ans d’abus des droits des Sahraouis”, “Le Polisario: la réalité des camps de Tindouf” et “Les victimes du Polisario”.

La présentation de cet ouvrage s’inscrit dans le cadre de la participation du Maroc au Salon international du livre de Santiago, qui se tient au Centre culturel Estacion Mapocho dans la capitale du Chili, à travers l’organisation d’un programme riche en activités culturelles et manifestations artistiques, initiées par le Centre Mohammed VI pour le dialogue des civilisations et l’Ambassade du Royaume au Chili.

Lors de cette édition, la participation marocaine à cet important événement culturel, organisé par la Chambre chilienne du livre, est marquée par la présentation de nouveaux ouvrages en langue espagnole publiés par le Centre , dont « Cuerpo luz » de Siham Bouhlal, « Siete minutos de lectura- Literatura chilo-arabe », « Mujer y mundo árabe », “Viaje de ida » de Mohamed Miloud Gharafi et « Los Zillij de Al Aatarin » de Maria Antonieta Amparan.

Pour la septième année, le Maroc est le seul pays arabo-musulman et africain à prendre part à ce salon, considéré parmi les plus importants en Amérique Latine.

MAP

(3)



Laissez un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.