facebook twetter Google+ اللغة العربية

Exposition de l’artiste photographe Mohamed Maradji

Jusqu’au 7février 2016 à la médiathèque de la Mosquée Hassan II à Casablanca, 250 photos inédites pour retracer l’œuvre édificatrice des trois grands Rois du Maroc. Feux Mohammed V et Hassan II , au règne de  SM le Roi Mohammed VI.
Depuis le 11 janvier 2016, jour de célébration du 72éme anniversaire du Manifeste de l’Indépendance dès l’année 1944, une action qui a constitué le premier jalon vers l’indépendance du Royaume du Maroc sous la conduite du  Père de la libération Feu Mohammed V , les casablancais vivent au rythme d’une exposition photographique exceptionnelle de l’artiste et photographe pionnier Mohamed Maradji.
 
Une exposition qui se poursuivra jusqu’au 7 février et qui a pour thème, l’œuvre de libération, d’édification, d’unification et de développement toutazimut entreprise par les trois Grands Rois du Maroc moderne feux leurs Majestés Mohammed V,  Hassan II et Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’assiste .
 
Une initiative signée conjointement par  la Fondation Mohamed Zerktouni et  le photographe Mohamed Maradjiqui a pour cadre la médiathèque de la grande Mosquée Hassan II à Casablanca. C’est une manifestation dont l’objectif  principal est de rappeler aux nouvelles générations qui n’ont pas vécu directement cette époque dorée dans l’histoire du Royaume , l’œuvre colossale entreprise par les trois derniers Souverains du Maroc contemporain, pour libérer le pays du joug de l’occupation étrangère et de conduire l’œuvre d’une monarchie marocaine  moderne et démocratique .
 
Ils étaient des milliers de marocains , casablancais ou citoyens  venus de toutes les régions du Royaume et aussi des centaines de touristes étrangers  à avoir assisté à cette exposition sans précédent , dont l’inauguration a été marquée par  la présence de plusieurs personnalités nationales , dont notamment MM. AbdelhakLemrini historiographe du Royaume et porte parole du Palais Royal, Abdeljalil Lahjomri Secrétaire perpétuel de l’Académie du Royaume et Directeur du Collège Royal , Khalid Safir Wali  de la région Casablanca-Settat, ainsi des gouverneurs du grand Casablanca  et bien sûre les fils du grand résistant national  Mohammed Zerktouni Abdelkader , Ahmed et Chaouk , sans oublier plusieurs grands figures de la résistance nationale à l’image  de leur doyen  Houcine Berrada .
 
250 photos historiques des trois souverains qui retracent et  rappellent aux visiteurs marocains et étrangers, de cette exposition la marche du Maroc des années de la résistance nationale, de l’action ayant conduit à l’indépendance sous l’impulsion du Roi libérateur Mohammed V depuis son retour triomphal d’exil à Madagascar, et les premières années du, et Maroc indépendant, puis le règne de feu SM le Roi  Hassan II et ses 38 ans de règne marqués par l’instauration des premières structures administratives et politique de l’Etat marocain, la politique économique et sociale volontariste marquée par la politique des barrages, la promulgation des premières lois  allant dans le sens du pluralisme politique et la démocratie , puis l’action de ce souverain éclairé aux plans arabe , africain , islamique et internationale et la Glorieuse Marche Verte pour  la libration des provinces sahariennes et le parachèvement de l’intégrité territoriale du Maroc .
 
L’exposition de Mohamed Maradji termine son parcours avec les 17 dernières années du règne de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Les années qui ont connues la poursuite de cette œuvre salvatrice à tous les niveaux, politique, social humanitaire,  solidaire et économique.
Une exposition qui a eu pour effet de réveiller le sentiment de nationalisme et de patriotisme chez les dizaines de milliers de visiteurs marocains et de donner aux touristes étrangers  qui ont eu l’occasion de se rendre à la médiathèque de la Mosquée HassanII une image juste de la marche du Maroc sous la conduite éclairée de ces trois grands souverains .
 
A ceux qui n’ont pas encore eu l’occasion de s’y rendre, ont jusqu’a 7 février pour venir admirer une exposition qui restera à jamais  gravée dans leur mémoire.

(38)



Laissez un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.