facebook twetter Google+ اللغة العربية

La Marche diplomatique du Royaume du Maroc

L’expérience diplomatique marocaine est riche en interactions axées sur une approche inclusive de rassemblement des synergies d’acteurs, de coordination des actions avec la meilleure image de crédibilité, de pragmatisme et d’efficacité.

Elle intègre l’ensemble des forces vives avec une volonté réelle et authentique. L’engagement de cette diplomatie est basé sur la sécurité, la performance, le respect mutuel des uns et des autres, et la complémentarité des actions associatives. Les associations de la société civile sont dynamiques et volontaristes, pour une large participation aux grands chantiers de développement durable, d’envergure nationale et internationale.

Cependant, les tissus associatifs ne sont pas tous harmonieux et ne répondent pas aux aspirations des citoyens, aux enjeux des territoires et aux réels défis de la mondialisation et de la globalisation. L’harmonisation devrait être réalisée par des actions synergiques, pour assumer pleinement le rôle primordial de rassemblement et d’union, et pour parfaire l’équilibre sur le plan technico-économique, scientifique et social. Le rassemblement des forces associatives ne peut se faire que dans le cadre des spécificités territoriales, de spécialisation et de professionnalisme, pour répondre aux exigences sociétales et inscrire les actions dans les objectifs de la stratégie nationale d’ouverture et de coopération internationale. Les actions devraient en permanence être basées sur une meilleure approche de transferts des compétences et de savoir-faire.

Pour accompagner les actions et performer dans ce sens, les ambassades du Royaume du Maroc et les instances consulaires du ministère des Affaires étrangères continuent à rassembler davantage les forces vives pour présenter une nouvelle vision systémique et transversale, afin d’apporter un éclairage sur cette nouvelle feuille de route, avec deux concepts de solidarités, de cohésion sociale et de développement durable. Dans cette optique, l’accent est mis sur les projets porteurs et partagés par tous, en favorisant les actions entrepreneuriales de nos partenaires socio-économiques et stratégiques.

La diaspora marocaine est honorable, elle a démontré sa capacité à mobiliser les porteurs de projets de développement durable, porteurs de valeurs ajoutées dans tous les domaines, pour répondre à cette quête d’équilibre entre solidarités régionales et développement territorial. À ses côtés, les responsables des services diplomatiques assument leurs responsabilités au service de leurs concitoyens, ils sont disposés à servir de la manière la plus convaincante possible et la plus efficace. L’intérêt général prime sur tous les plans, aucune énergie négative qui envenime la marche de progrès n’est permise. Ainsi, c’est dans cet esprit de transparence, d’une large démocratie dans la co-construction des socles fondamentaux d’entraides, de solidarités et de rayonnement national, que les réseaux associatifs se sont rassemblés pour la bonne marche du Royaume du Maroc. L’ensemble des portails de l’économie numérique, des réseaux socioprofessionnels, sont dédiés à une large liberté d’expression citoyenne et une communication multimédia qui constitue le référentiel des avancées réalisées par cette dynamique sociale à dimension multilatérale au niveau des institutions internationales, dont l’Organisation des Nations Unies pour le développement et le conseil de l’Europe.

La volonté réelle de bon voisinage Euro-méditerranéen et transatlantique est toujours présente au Maroc et a laissé une bonne empreinte de crédibilité, de transparence et d’efficacité des actions dans le monde. L’ensemble des actions est concerté pour ne pas nuire aux stratégies nationales et internationales, elles sont planifiées à l’avance dans le cadre du projet de partenariat, de sécurité et du bon voisinage. Ce projet concourt à conforter une large démocratie participative, en matière de justice, de droits de l’Homme, de bonne gouvernance, de sécurité et de protection de l’environnement.

Moulay Hfid HAMIDI

Président – CESAM France

(146)



Laissez un commentaire

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.